Le Trésor de Stokesay

Il y a très, très longtemps, plus longtemps que vous aimeriez vous en souvenir, vivaient deux riches frères. Or, ces frères n’étaient pas des hommes ordinaires mais des géants avec de jolies demeures et un grand coffre de chêne à tiroirs rempli de trésors.

L’un des frères vivait au sommet de la colline, à Norton Camp, l’autre au Château de Stokesay. Quant à leur trésor, qui était gardé caché sous le Château de Stokesay, nul parmi les petites gens du voisinage ne pouvait s’en approcher.

Deux géants, un coffre à trésor et seulement une clef en or que les frères gardaient en sûreté chacun à leur tour.

Et que se passait-il lorsqu’un géant voulait compter les pièces d’or ?

Il hurlait à travers la vallée et son frère lui jetait la clef qui s’élevait dans les airs, par-dessus la rivière Onny et atterrissait dans sa main.

Il en fut ainsi jusqu’au jour où le lancer fut trop court et que la clef tomba, dans un retentissant éclaboussement, dans les douves du Château de Stokesay.

Parmi les prêles, les tritons aperçurent ce joli bijou et en revendiquèrent la propriété. Ils cachèrent la clef dans les profondeurs boueuses où seuls les tritons pouvaient aller. Les deux géants eurent beau chercher, ils ne purent trouver la clef dans les eaux ténébreuses.

Où est le trésor aujourd’hui?

Il est toujours là, sous le château, mais ne vous avisez pas de partir à sa recherche. Les géants firent le serment que si eux ne devaient pas l’avoir, personne d’autre ne l’aurait. Ils postèrent leur animal en sentinelle, un corbeau noir géant avec un bec très, très pointu. Si vous allez à la recherche du trésor, il vous aura à l’œil.



photo Gordon Dickins Le Château de Stokesay

Le Château de Stokesay n’est pas vraiment un château mais un manoir fortifié. Il fut construit entre 1291 et 1305 par un riche marchand de laine appelé Lawrence of Ludlow. Il avait acheté le site à une famille normande appelée de Say qui avait érigé la première maison autour d’un vieux manoir saxon. En anglo-saxon, stoke signifie ferme, ainsi, Stokesay signifie la ferme de la famille de Say.

Le Château de Stokesay dispose de douves asséchées, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Une gravure du château datant de 1731 montre des douves remplies d’eau. Elles étaient canalisées depuis l’étang et la rivière toute proche.

Le ‘Château’ est l’une des maisons de ce type les mieux préservées en Grande-Bretagne et vaut bien qu’on la visite. Il est dirigé par le Patrimoine Anglais qui a produit une cassette audio de la visite très intéressante que vous devriez ne pas manquer.

Ne vous mettez pas dans la tête que cette histoire est vraie, il n’y a aucune preuve d’un trésor quelconque. Et si vous tentiez de creuser ça et là autour du château, vous auriez beaucoup d’ennuis.

Norton Camp

Norbury Hill, le site de la demeure du second géant, est surmontée par une colline fortifiée de l’Age de Fer appelée Norton Camp. Elle n’est pas du tout aussi spectaculaire que d’autres collines fortifiées qu’on peut trouver dans le Shropshire mais la promenade sur cette colline escarpée et aux bois touffus est très agréable.

Les Tritons

Le tableau représente un grand triton femelle à crête (à gauche) et un triton mâle palmé (à droite). Ce sont deux des espèces de triton d’origine britannique, la troisième étant le triton commun ou plat.

Les tritons passent l’été et l’automne à terre, l’hiver en hibernation et on ne peut en trouver dans les étangs qu’au printemps. Ils se rendent dans les étangs pour s’accoupler et pondent leurs oeufs sur les plantes lacustres. Les jeunes naissent dans l’étang à l’état de têtards et sont dotés de branchies duveteuses, certains se transforment en tritons à la mi-août mais beaucoup restent à l’état de têtards pendant tout l’hiver dans la mare.

La Prêle

La prêle est une herbe aquatique qu’on voit souvent dans les étangs et les eaux peu profondes de Grande-Bretagne. Ses petites fleurs roses sont dépourvues de pétales et poussent à la base des feuilles à la tige. La liberté artistique m’a permis de mettre les fleurs sur les pointes des plantes, c’est pourquoi mes prêles sont uniques!

La clef

La clef est inspirée d’une clef Viking trouvée dans les ruines de la capitale Viking de Grande-Bretagne, Jorvik, dans le York actuel.

Les Vikings envahirent la Grande-Bretagne le 8 juin 793 et établirent plus tard leur capitale à Jorvik où ils étaient gouvernés par Eric Bloodaxe. Le règne viking (ou loi danoise) ne dura que pendant environ 90 ans avant la reprise de la ville par les Saxons.


Translation: Euro Langues Assistance & Tradufrance

retracer